8 conseils pour gérer le trouble affectif saisonnier et prendre soin de son mental en automne !

L’automne pointe le bout de son nez. C’est une magnifique saison, tout d’abord parce que je suis née fin octobre mais également parce que la nature laisse tomber ses belles feuilles orangées tout comme on laisserait aller l’ancien. C’est un temps de pause, d’introspection et de lâcher prise nécessaire dans cette société où tout s’accélère à la rentrée.

Détachez-vous de ce qui ne vous sert plus, de ces vielles habitudes, de ces vielles pensées et routine qui n’ont plus lieu d’être. Vous êtes en constante évolution et comme tout changement, cette phase est déstabilisante. Elle s’accompagne toujours d’une petite pointe de tristesse, d’un coup de blues plus ou moins marqué suivant les personnes. Cette émotion est entièrement normale et cela fait partie du processus. C’est ce que l’on appelle le trouble affectif saisonnier.

Vous entrez dans une nouvelle ère, une nouvelle saison. C’est aussi le moment où les journées raccourcissent, la fraicheur se fait ressentir, la nature nous montre qu’il est temps de regarder à « l’intérieur ».

Si vous ne comprenez pas ce processus et que vous ne l’acceptez pas, vous allez prendre part à cette épidémie de dépression. Les médicaments ne sont pas la seule option, nous manquons simplement de créativité dans le traitement de la dépression.

Je vais donc vous montrer comment vous pouvez commencer à vous sentir mieux maintenant. Voici 8 étapes pour sortir de l’alimentation émotionnelle !

1 – Mangez une alimentation « antidépresseur »

Il est non négociable de respecter les saisons. La nature nous apporte ce dont notre corps a besoin à un moment bien précis de l’année. Changer la façon dont nous nous nourrissons peut être difficile, je le conçois. Cela demande des efforts et de regarder en parallèle de la culture dominante moderne mais notre humeur est basée sur la santé de notre cerveau, et la santé de notre cerveau dépend en grande partie de ce que nous mangeons. Nous avons besoin de consommer plusieurs macronutriments, vitamines, minéraux et antioxydants de qualité pour nous sentir mieux. Le seul moyen de le faire de façon authentique est avec de la vraie nourriture.

Les clés du bien-être sont devant nous, dans notre assiette.

Une alimentation « antidépresseur » est une mine de nutriments, d’anti-inflammatoires et d’antioxydants puissants. Vous allez faire une belle place aux végétaux dans votre assiette. Allez sur les marchés et chez les producteurs près de chez vous. Remplissez vos sacs cabas de légumes, fruits, tubercules, courges, noix et graines. Profitez de leur richesse en bêta-carotène, en fibres, en vitamines C, en omégas 3 et 9.

Engagez-vous à cuisiner davantage à la maison, demandez l’aide dont vous avez besoin – demandez par exemple à rejoindre le mouvement V.align pendant 30 joursafin que je vous guide étape par étape pour manger plus sainement.

2 – Allez vous coucher avant 22h

Si vous voulez vraiment vous sentir mieux, faites l’essai de vous endormir avant 22h. Même si la vie moderne tente de nous éloigner de nos racines évolutives, nous ne pouvons rien changer au fait que le corps humain fonctionne mieux lorsque nous nous endormons environs 3h après le coucher du soleil et que nous nous réveillons au lever du soleil.

Nous vivons actuellement avec la lumière artificielle et nous restons éveillés et branchés sur nos écrans de télévision, smartphone et d’ordinateur beaucoup plus tard que nous le devrions.

3 – Faites une cure de plantes adaptée à la saison automnale

Le Griffonia Simplicifolia aura de superbes résultats pour réguler votre humeur, tenir éloignées les pensées sombres et ainsi éviter ces fluctuations déstabilisantes de moral.

Le Magnésium est d’une efficacité redoutable pour mieux gérer le stress, favoriser l’endormissement et un sommeil réparateur.

La Vitamines B6 est essentielle au bon fonctionnement de notre cerveau. Elle aura aussi une double action car elle va renforcer l’efficacité du magnésium et du Griffonia Simplicifolia.

La Gelée royale, le ginseng, la propolis et l’Echinacea Angustifolia sont idéals en ampoule pour renforcer le système immunitaire souvent affaibli au moment des changements de saison. Cela vous permettra de donner les bonnes défenses à votre corps !

4 – Evitez les aliments qui vous rendent triste

Evitez tous ces aliments qui contribuent à faire faire des montagnes russes à votre glycémie – le sucre, l’alcool, le café. Plus votre glycémie est stable et plus votre humeur le sera aussi.

Renoncez aux effets euphoriques des aliments transformés – très chargés en glutamate monosodique, en sirop de glucose-fructose, en sel et en graisses trans.

Évitez les aliments acidifiants qui entraînent une inflammation des tissus de vos organes et des cellules de notre corps.

5 – Soyez en contact avec la nature autant que possible

Regardez autour de vous, vous êtes très certainement entouré de béton.

Votre corps tout entier a besoin de connexion avec la nature. De profiter des doux rayons du soleil d’automne à marcher en forêt, ressentir la brise, voir les nuages passer et les arbres changer de couleurs, sentir l’odeur des feuilles humides, s’émerveiller d’un champignon, se détendre avec la douce musique de l’eau d’un ruisseau et des oiseaux qui chantent. Il est important de se sentir entouré par la nature.

C’est à la portée de tous de reprendre contact avec la nature et si le temps et votre budget le permettent, profitez d’un week-end par mois où vous prenez votre valise et vous partez vous reconnecter !

6 – Soyez honnête au sujet de votre emploi du temps – Pouvez-vous réellement vivre comme cela ?

Si vous vous réveillez effrayé par votre travail, votre trajet et votre emploi du temps… Changez les choses. Vous n’êtes pas obligé de faire de gros changements mais des petits judicieux vous permettront de créer une vie quotidienne gérable, satisfaisante et agréable.

Ralentissez le rythme, faites moins de choses sans culpabilité. Demandez de l’aide, vous ne pouvez pas tout faire tout seul et à la perfection. Revoyez votre emploi du temps, cela vous permettra peut-être de travailler un jour de moins par semaine, de créer des limites saines avec les réseaux sociaux et votre boite mail, de prendre un livre plutôt que d’allumer la télévision…

7 – Trouvez votre « clan » avec des activités que vous aimez

Trouvez une activité que vous aimez ! Soyez en contact avec des personnes gentilles, avec lesquelles vous vous sentez bien, en joie et vous-même. Des personnes avec qui vous pouvez être réel et imparfait tout en évoluant ensemble, en partageant du rire et de la joie ! Si vous avez déjà l’une de ces personnes dans votre vie, passez du temps avec elle et rencontrez-en d’autres. Ces qualités sont contagieuses !

Découvrez les associations, les activités et les événements près de chez vous qui vous plaisent et allez-y. Des gens qui, comme vous, aiment cela s’y trouveront aussi et c’est là que réside le début de votre « clan » !

8 – Revoyez vos exigences en termes de sport

Le sport, oui, mais pas à haute intensité. Ecoutez les limites de votre corps, faites une activité intelligente, dans le respect de votre corps et qui est agréable pour vous. Le cardio, le renforcement musculaire, oui, mais ne laissez pas le yoga ou la méditation de côté. Ces activités anciennes présentent de merveilleux avantages pour se réaligner. Si vous n’avez pas aimé, testez de nouveaux studios et différents styles pour trouver celui qui vous correspond…

…ou explorez d’autres formes de pratiques relaxantes, la peinture, la musique, le Pilate ou la danse.

Cette période de l’année est idéale pour démarrer une activité qui vous reconnecte car c’est si puissant qu’il serait dommage de l’exclure de votre vie. Trouvez la pratique qui résonne en vous.

Faites des choix de vie nouveaux

Rappelons-le, cette période est propice au lâcher prise ; « lâchez l’ancien pour accueillir le nouveau ». Il est temps de prendre de la hauteur et de réévaluer la structure de votre vie. Par cela, j’entends vos relations, votre carrière, votre mode de vie, votre alimentation en passant par le lieu et l’encombrement accumulé dans votre maison. Prenez une décision sur ce qui doit être fait et ce qui doit changer pour créer la vie qui vous convient et ainsi vous sentir bien dans votre tête et dans votre corps !